samedi 21 juillet 2007

Destination, ma réflexion...

Chez Mazz, dans les commentaires, il y avait cette question :
quique et alia : Tu dis que tu crois en la destination de l'humanité. Quelle est la destination humanité d'après toi?

Après la lecture du manifesto de Mazzaroth, il est certain que la tête vous fait quelques tours dans tous les sens… il le faut quelques fois. Les grandes questions que nous nous posons ne trouvent pas toujours de réponses car la vision de l’ensemble ( humain, planétaire, univers) que nous avons est bien petite selon nos connaissances et expériences de la vie. Quelle est la destination de l’humanité selon vous? Pas facile hein! Pour savoir ou nous allons il faut regarder d’où nous venons…
En regardant l’activité humaine, il y a au moins trois points majeurs que je constate. Premièrement, les guerres, autant les grands déploiements que le terrorisme. Deuxièmement, les conflits religieux. Enfin, les problèmes environnementaux dus à l’activité humaine. Évidemment, les guerres peuvent découlées des conflits religieux et les problèmes de pollution peuvent également entraîner des épidémies ou exterminations d’animaux y compris nous même.

En ce moment même, des soldats meurent au combat et ce bien souvent pour des causes à peine cachées de pouvoirs territoriaux ou de biens tel que le pétrole. Les faux riches comme les États-Unis vont sûrement avoir un réveil brutal l’un de ces jours en s’apercevant qu’ils se sont embourbés dans une lutte contre tous. Il y a aussi ces dictateurs comme en Corée du Nord qui sont appelés à disparaître du moins je l’espère qui nuissent à leurs propres populations. Ces Pays causes des guerres sans fins, sans gagnant que des pertes. Les guerres sont malheureusement inscrites depuis le début des temps de l’humanité et aujourd’hui même semble incapable de faire autrement. Je me sens ici bien égoïste d’affirmer que je vis dans un endroit assez sécuritaire mais mes enfants y seront-ils également. Que faire pour les autres, ces enfants qui ne sont pas les miens, de nations différentes, nés de parents qui s’entretuent? Je ne sais. L’individualiste est sans doute l’homme à abattre et vlan! C’est moi qui incite au génocide maintenant!

C’est en lisant un article de Wikipédia sur les génocides que je m'aperçu que notre vision des évènements est difforme bien souvent des réalités. Pendant la deuxième guerre mondiale, environ 5 500 000 juifs furent tués, saviez-vous qu’au même moment, au même endroit, par les mêmes tueurs, 220 000 tsiganes furent également exterminés? Qu’en même temps’’ De 1942 à 1945, 10 millions de civils chinois ont été enrôlés de force par l'armée impériale japonaise pour effectuer des travaux forcés au Manzhouguo sous la supervision de la Kôa-in. De ce nombre, 2,7 millions ont trouvé la mort lors de l'opération sankô sakusen menée par le général Yasuji Okamura [16]. ‘’ ( Wikipédia). Parlons-nous des chinois ? De ces tsiganes ? Au Congo, 4,5 millions d'affamés et de massacrés depuis 1997 ! EN 1997 ! Et le Darfour, en ce moment même… y’a du pétrole au Darfour vous pensez ? Depuis la nuit des temps, le génocide existe, bien que le mot soit reconnu depuis 1944 (Le terme génocide est un néologisme formé en 1944 par Raphael Lemkin ) ces ravages datent du début de l’humanité. L’Évangéline devrait être notre hymne mondiale…

Je ''gossais'' une porte en cèdre cette semaine et je me disais que j’avais le plus beau métier de monde. Ça me prends pas grand chose me direz-vous ? Peut-être mais moi, je suis heureux avec cela. Je me lève le matin et j’ai deux choix ; être heureux ou pas ! C’est simple. Je peux comprendre cependant que pour une grande partie de la population mondiale, ce n’est pas aussi simple et que la misère entraîne l’instinct de survivance. Si la vie est pour certain insoutenable, il faut donc qu’il y est un après meilleur, un paradis qui de toute évidence n’est pas ici pour eux. L’individualisme engendre la misère et cette dernière engendre un besoin de croire qu’il y a autre chose de mieux… évidemment pas sur cette terre de Caïn (selon certaines fausses croyances évidemment). La religion prend donc tout son sens pour ces humains miséreux qui malheureusement perpétuent ces croyances à leur descendants. Arriverons-nous une croisée des chemins entre la connaissance universelle et ces leurres pour améliorer le destin de cette boule de terre que plusieurs pensent être la porte du paradis ? Je l’espère mais quel est le pourcentage de croyants sur terre ? Qui en profite ? Pour moi, qu’il sorte de la bouche du président américain ou de d’un terroriste, le mot ‘’dieu’’ est synonyme d’incapacité d’exister dans le temps présent. J’aimerais tant qu’il apparaisse ne serait-ce qu’une seul fois pour crier : ‘’Pardonnez-moi de ne pas exister’’. Bien oui, il a bien quelque chose qui fait que nous existons mais je défis qui conque de me dire ce que c’est avec certitude !

Pour l’environnement vous devinerez que c’est pas le paradis non plus ( bon c’est moi qui parle de paradis). Au Québec, terre agréable pour presque toute la population, des gens se promènent en Hummer et fertilisent leur gazon sur le bord les lacs et rivières qu’ils ont déboisés… J’AI MAL AU CŒUR ! Imaginez alors avec toutes les connaissances que nous possédons comment ces gens réfléchissent dans leurs têtes. Pouvons nous espérer que les gens qui luttent pour leurs survies dans les pays problématiques fassent attention à l’environnement ? Que la Chine respecte les rouages de la terre ? Si seulement mon propre gouvernement agirait de façon exemplaire je pourrais y voir un espoir mais les amis des dirigeants se promènent en hummer. J’espère que cette explosibilité environnementale nous réserve une surprise pour bientôt et que la terre terrorisera elle même la population mondiale pour qu’enfin nous soyons plus respectueux envers elle. Je ne sais à quel endroit elle frappera mais que cette boule se réveille et nous sacre un bon coup dans les couilles pour que cela fasse mal pour longtemps et nous n’oublierons pas de si tôt.

D’ou venons nous et ou allons nous ? Je ne sais, mais moi, j’aide mon voisin et si lui aide le sien, nous pourrions ainsi faire le tour du monde. Je ''gosserai '' des portes de tout acabit tant que la vie me le permettra et aimerai ma femme et mes enfants aussi longtemps que je vivrai. Je ne sais ou s’en va l’humanité mais moi je connais mon chemin et c’est sans violence, sans religions, et sans gros cylindré pollueur que je le parcours et ce même si il est parsemé de pissenlits ici et là. Vous marchez avec moi ?
Bize

mercredi 18 juillet 2007

Merci Sandra...

Fin est un nom qui signifie le moment auquel s'arrête un processus, par opposition au mot début, comme par exemple la fin du monde, d'une vie, d'une action. Il peut être un nom pris pour objectif : "La fin ne justifie pas tous les moyens". (wikipédia)



Sandra, merci pour ton blogue, tes histoires, tes photos et ta simplicité. Ta route te mène ailleurs, que se soit pour le meilleur. Tu nous manqueras. À bientôt.

Bien oui, c’est comme cela! Depuis que j’ai changé le ‘’look’’ de mon blogue, quatre amis blogueurs ont fermé le leur! La malédiction plane au-dessus de vos têtes si vous êtes en lien à gauche… Je suis un corbeau de malheur! Mais pourtant je suis gentil! Est-ce un coup fumant de Voldemort ? Vites Harry, viens sauver la blogosphère!! Mais ne vous en faîtes pas trop pour moi mon infime goutte-mot dans cet océan blogueste ne s’évaporera pas prochainement, malheur pour vous! J’aime trop taquiner, ridiculiser, dénoncer, raconter, rien dire, juste écrire, délirer, inventer et surtout, surtout aimer. J’aime vous lire et vous écrire…



En finissant, je vous laisse sur une photo… à bientôt!




Comme ces fleurs, je sais que Sandra nous reviendra,



d'une façon ou d'une autre...



Bize

mercredi 11 juillet 2007

Ho! Mina...(t-a)X(t-b)X(t-c)X.....(t-z)

Et bien vous aimez les énigmes? Celles-ci nous viennent de Mina
Une ampoule électrique est située dans une pièce que vous ne pouvez apercevoir d’où vous êtes, trois interrupteurs sont devant vous. Comment pouvez-vous affirmer quel interrupteur alimente l’ampoule alors que vous pouvez aller dans cette pièce pour vérifier qu’une seule fois?


Un itinérant fabrique une cigarette avec quatre mégots. Combien de cigarettes fumera-t-il avec seize mégots qu’il ramasse?

J'ai 8 billes identiques sauf qu'une d'entre elle a un poids plus élevé que les 7 autres. J'ai aussi une balance à plateau. Comment faire pour trouver celle qui est plus pesante en deux pesées ?

Quelle est la réponse de :
(t-a)X(t-b)X(t-c)X.....(t-z)

J’avoue que celle des interrupteurs m’a pris un peu de temps!!! Je ne vous dis pas combien.

Merci mina

Bize

samedi 7 juillet 2007

J'aime ma femme.... Passionnément...



Vous ai-je déjà dit que j'aime ma femme?
Oui, oui, avant même de lui parler. Avant même de savoir son prénom, je l'aimais.


C'est contagieux vous croyez? Vingt-cinq ans déjà... que je l'aime.
Suis-je fou docteur? Et vous, l'aimez-vous?
Pour moi, elle est comme ce soleil, source de vie, de lumière, de chaleur.
Son rayonnement touche mes sens et me donne des idées... que je vous éviterai.
Bize
J'oubliais ici de souligner que Josée Perrier et Érick Rémi se marient aujourd'hui même.
Le sept du sept, deux mille sept, les deux animateurs du showbiz chaud98,5fm
Meilleurs voeux à vous deux!

jeudi 5 juillet 2007

Île de Pâques? Vous connaissez son histoire?

Il n’y a pas plus stupide animal que l’homme! Je vous évite les détails de l’histoire complète mais disons simplement que cet îlot isolé entre l’Amérique du Sud et Tahiti, est de nature volcanique et d’un sol des plus fertile. Des polynésiens s’y seraient installés il y a fort longtemps et érigèrent des moaïs pour diverses raisons et croyances. La surpopulation de cette île semble être la cause des conflits tribaux et du cannibalisme historiquement observés. Toutes les statues de pierre ne semblent pas avoir porté chance aux habitants de l’Île de Pâques. Déboisée, asséchée cette parcelle de terre devint le tombeau de la majeur partie de la population. Pour les aider un peu les explorateurs ''modernes'' arrivèrent avec les maladies : " Les maladies introduites par des explorateurs européens comme la tuberculose et la syphilis ont provoqué une diminution constante de le population.'' Un autre paradis devenu un enfer.





Aujourd’hui les ''moaïs'' de l’homme sont plus haut que jamais. Les gratte-ciels dévisagent la terre de sa beauté, les villes surpeuplées produisent des tonnes de dommages de toutes sortes à ce paradis qu’est la terre. Jadis les habitants de l’Île avaient eux-même ‘’crisser’’ leurs statues à terre voyant que cela les menait nul part. N’est-il pas temps de respecter notre maison. N’est-il pas temps de démolir les croyances qui nous divisent pour un avenir commun. L’autre moitié de la civilisation demande sa part du gâteau… La Terre deviendra-t-elle une Île de Pâques géante ?


Évidemment, c'est pour mes enfants que je m'inquiète.

Les miens et les vôtres...

Bize

lundi 2 juillet 2007

Environnement parlant... Nous sommes des caves!

MONTRÉAL (RC) - Les algues bleues menacent une fois de plus cette année la saison estivale de nombreux riverains québécois. ( Il faut comprendre ici que c'est nous qui menaceons les lacs depuis des dizaines d'années ).
Les dernières analyses réalisées par le gouvernement du Québec montrent que ces cyanobactéries contaminent déjà pas moins de 25 lacs et rivières ( C'est parce que il n'ont analysés que ceux-là! ). Il s'agit d'une menace ( Les riverains et les autres sont la menace!) potentielle pour la santé et l'environnement. Cette contamination pourrait d'ailleurs grimper de façon vertigineuse ( Tant mieux!)au cours de l'été, selon les experts.
Les autorités prévoient que la saison 2007 risque d'être pire que celle de 2006 ( YOUPIIII!!!), alors que 102 cours d'eau avaient été contaminés. Les régions les plus touchées sont les Laurentides, la Montérégie et l'Estrie ( Bref, partout ou des gens ont une belle pelouse ).
Des avis ont été envoyés aux riverains pour les avertir de ne pas toucher et, surtout, de ne pas boire l'eau souillée qui est considérée comme non potable (Au contraire, laissez les boire de l'eau contaminée en masse!).
Déjà, des plages ont été fermées ( Ben non, faîtes pas ça )et des parties de pêche annulées ( Allez, mangez tout les poissons que vous pouvez ) alors que des citoyens doivent revoir leur méthode d'approvisionnement en eau.
Le temps chaud des dernières semaines, et précoce cette année, est en partie responsable de la propagation rapide des algues bleues ( Ben oui, aucun rapports avec l'activité des hommes ). Mais plus largement, l'utilisation d'engrais agricole ( Touchez pas aux agriculteurs se sont des Saints Hommes ) dans les cultures autour des plans d'eau ainsi que le mode de vie des riverains sont aussi montrés du doigt.
« Et la situation ne va qu'empirer », promet le président d'Eau Secours, André Bouthillier. « Tant que les gens vont s'installer sur les berges, enlever les arbres ( C'est beau du gazon)et polluer l'eau, les algues bleues seront là. »
C'est le phosphate contenu dans les savons de lavage, dans les engrais et dans plusieurs déchets agricoles qui nourrit les algues bleues.
André Bouthillier souligne que les berges des lacs sont de plus en plus occupées par des chalets qui servent désormais de résidence permanente dont une partie des rejets d'eaux usées en cause vont directement dans les cours d'eau, plutôt que dans les fosses septiques.
M. Bouthillier précise qu'il faut agir rapidement, puisque les cyanobactéries prennent une dizaine d'années à se résorber une fois qu'elles ne sont plus nourries ( C'est ça nous avons juste à attendre dix ans! ).
Mais pour l'heure, les experts craignent surtout le temps chaud de cet été qui risque d'empirer rapidement la situation, car les températures élevées favorisent la prolifération de la cyanobactérie ( C'est la revanche de la nature sur cet espèce animal qu'est l'homme, le plus dévastateur de tous )
La chaleur accélère le cycle de vie de l'algue qui produit des toxines à sa mort. Plus il fait chaud, plus la période de contamination est longue ( Chérie, achètes du savon à vaisselle puis une poche de fumier de mouton S.V.P.! ).

Le pire dans tout cela c'est qu'il existent déjà des règlements qui pourraient aider à la situation mais les autorités ne les appliquent pas! NOUS SOMMES DES CAVES!
Bize
Avez vous remarquez la thématique... algues bleues... bleu!
P.S. Nous à la maison, nous avons des pissenlis, des trèffles et toutes sortes de bidules...pis nous aimons cela!

dimanche 1 juillet 2007

Et MERCREDI, il y a quoi????

Encore une rencontre fantastique avec vous tous au YULBLOG... Mina, viens nous raconter tes retrouvailles, Martinet aussi. Omo-érectus viens nous montrer ta nouvelle bagnole. Mazz amènes ton encyclopédie et même François. Sandra viens nous raconter tes voyages réels et virtuels.
Et combien d'autres seront présents...
Comme Martin je dirai simplement ;
'' Je t'aime les blogues''.
Bize