jeudi 30 août 2007

Et ce soir c'est le HOCKEY!!!!

Vas-y mon garçon!!!

Oui, je sais c'est une vieille photo, mais ce soir c'est un nouvelle partie.
Ils sépareront les ''A'' des ''B'' pour former les équipes.
Bonne chance mon grand, amuses-toi bien...
Bize

mardi 28 août 2007

Ce n'est qu'un rêve mais...

J’ai fais un rêve, mon coté du cerveau fêlé me dit de le publier…


Mon ami Michel de Nostre-Dame écrirait sûrement ces mots :


''Longtemps derrières les barreaux il y a pensé,
Trois à quatre mois pour se préparer,
Dans la longue ville il est caché,
Le chiffre trente-quatre enfin dévoilé.''


Un drôle de rêve, avec Claude Poirier qui parle dans la radio du 98,5 pour me réveiller. Attrapez donc ce malade et tout les autres de son espèce. Coupez-leur le coup et ce rapidement. La vie des enfants c’est le plus important. Ce n’est qu’un rêve je vous le dis mais… l’on ne sait jamais.
Tiens bonne petite si tu es encore de ce monde, tiens bon. Ils te trouveront.
Bize
P.s. UN RÊVE!!!

jeudi 23 août 2007

La renoncule... Et ce génie de Martin lothar...

Martin Lothar est , comme je le décris à gauche, en quelque sorte mon gourou. Il est l'un des premiers blogueurs que j'ai trouvés sur le web et qui m'a fait aimé la blogosphère. Il est même celui qui a insisté fortement à créer mon propre blogue pour que je cesse de polluer ceux des autres. Jamais je ne saurais remercier assez ce loup du web pour ses bons billets et sa gande générosité à l'égard de tous. Pourquoi je vous en parle aujourd'hui? Et bien c'est que mon présent billet répond à son devoir de vacances qu'il nous impose, nous ses lecteurs assidus. Voici:


Le dimanche 19 août 2007
Devoir de vacances 4/x
Classé dans la série : «
Le loup savant »
Attention
La semaine prochaine du loup étant particulièrement chargée, ce devoir est à rendre au plus tard dimanche prochain soit le 26 août de l’an de merde 2007.C’est coule hein ?
Sujet
Ma
note précédente tu liras et un icul parfait tu composeras.Le thème est libre, mais pour iceux et icelles qui sont trop fatigués pour avoir de l’imagination par ces temps de canicules, je propose la renoncule.Pour les ânes bâtés du fond de la blogosphère, je précise que les renoncules sont un genre de plantes herbacées, annuelles ou vivaces, de la famille des Renonculacées et qui regroupe près de 1 500 espèces à travers le mondePour plus d’information sur ce machin végétal, s’adresser ici.La renoncule a surtout l’avantage d’avoir des rimes risquées, casse-gueule, mais passionnantes.On n’est pas là pour rigoler non plus hein !Vous pourrez publier cet icul sur votre blogue (en m’en avertissant) sachant que tous les devoirs rendus seront affichés sur le mien en bonne et due forme (et avec pub, à droite ou non, pub)Les commentaires des autres influenceront le jury (ou pas)Au boulot, bande de feignants.Fin de loup
Hurlé à 20:57 par Martin-Lothar -
Venez hurler avec 22 autres - Permalien [#]

Pour toi Martin voici mon devoir fini:


Toi ma flammette, petite douve favorite,
Seul point qui en toi m’irrite;
Hermaphrodite!

Jamais je serai père de tes akènes,
T’as pas besoin de mes graines,
Quelle germaine!

Vous devinerez ici que j'ai composé ce icul
selon les demandes spécifiques du loup
et qu'en rien je réfère à ma situation réelle.
Par-contre si ce poème vous fait pleurer...
Vous pouvez l'imprimer et l'encadrer!
Quelle folie ce loup hein!
P.S. ALLEZ VOIR SANS TARDER VOIR LES PHOTOS
SUR LE SITE DE LAOUEN:

Bize

69, un chiffre que j'aime habituellement...


''Le caporal-chef Christian Duchesne et l'adjudant-maître Mario Mercier sont les deux militaires de Valcartier qui... ''


''Ces nouvelles pertes portent à 69 le nombre de militaires canadiens qui ont perdu la vie en Afghanistan depuis le début de la mission dans le pays, en 2002.''
Je pense que vous le saviez, je vous le confirme; j'aime pas les guerres!!!
Bize

lundi 20 août 2007

C'est que j'ai pas bien compris...

J'ai pas bien compris là…
Avez-vous dit;
''Supporter nos troupes''?
Ou bien si vous avez dit :
''Porter nos troupes''?


Non.
Je sais une chose cependant,
En ce moment, nous n’utilisons pas
notre intelligence de la bonne façon.
Déployer des troupes armées
dans un pays de misère rempli de vipères.
Non.
N’avons nous pas compris
ce qui à préparée la deuxième grande guerre?
Nos soldats d’aujourd’hui seront-ils les poilus de demain?
Ho! Oui, faîtes des enfants qu’ils vous diront,
Car il faudra de la chair pour les canons.
Non.
Qui trouvera une façon d’embellir cette région?
Que la sagesse l’emporte sur la déraison!
Que la paix s’installe pour de bon!

Mes sympathies à la famille de ce premier soldat québécois mort au combat et déjà entré dans les statistiques prévisibles de l'armée canadienne. Soixante-sept, soixante-huit... cent trente-deux, cent trente-quatre... deux cent dix, deux cent onze... ...maudit pétrole, maudites religions, maudits hommes sans cervelles, maudites ambitions, maudits pouvoirs, maudits dirigeants...
Bize

samedi 18 août 2007

Incapable de fermer mon adresse e-mail!!!

Bon pour les plus anciens amis blogueurs ( ici ancien ne veut pas nécessairement dire vieux, quoi que… ), vous vous souvenez que j’atterris sur le web et les blogues sous le pseudo Georges Bizet qui soit dit en passant est le nom de ma rue. Mon adresse courriel était : messagerdelavie@yahoo.ca , quelle bonne idée! C’est que mon fils m’avait dit de ne pas inscrire mes vraies coordonnées et du coup un pseudo pour ne pas être envahi par des tas d’admiratrices en folie. Bon, ce n’est pas arrivé mais quand même je trouvais son raisonnement logique… . Enfin, c’était sous l’influence du texte ''Moi la vie, j’ai fait une erreur '' que le nom de ''messager de la vie'' me semblait prendre un certain sens. Évidemment, je ne pouvais imaginer à quel point cette adresse serait un jour si populaire que je devrais la fermer!

Je ne sais pourquoi, tous les vendeurs de Viagra, de montres Rolex, de bidules pour allonger mon zizi, de programmes informatiques de toutes sortes et je ne sais quoi encore m’envoient des dizaines de pourriels par jour. Tout les orphelins africains, enfants de parents fortunés et qui ont besoin de fonds pour récupérer leurs millions me demandent de l’aide et ce, plusieurs fois par jour. Même des fausses banques m’offrent des propositions alléchantes pour placer mes propres millions. Comme si ce n’était pas assez, il y a aussi ce Pedro qui veut absolument me faire des chandails personnalisés pour donner à mes amis. Oui, je vous le dis mon adresse courriel pour ne pas dire pourriel, est très populaire…

Le problème, c’est que j’ai beau essayer de toutes les façons, je ne peux fermer cette adresse! Je viens de passer pratiquement une heure à cliquer sur tous les bidules de Yahoomail et rien, elle fonctionne toujours! Ce qu’ils écrivent, c’est qu’après quatre mois sans activité, elle se fermera automatiquement… . Oui bien avec des dizaines de pourriels par jour, cette adresse sera éternel! Entre-temps, si vous voulez bien prendre note que ma nouvelle adresse courriel est le danielpaille@gmail.com cela m’aiderait un peu.

Dîtes-moi donc les gars ( tant qu’a être dans le vif du sujet ) , si il y a tant de vendeurs de Viagra et de prolongement de pénis sur les courriers par Internet, est-ce parce que c’est vous qui les encouragez autant? Et mesdames, est-ce vous qui leur demandez de nous passer un message que vous n’osez nous dire en pleine face? Hein? J’attends vos commentaires avec un intérêt certain… Croyez-moi car je commence sérieusement à me poser des questions!
Bize

jeudi 16 août 2007

ZUT!!! Elle est déjà partie... La coquine...

''Réveilles-toi chéri il est tard!''


Les yeux à peine ouverts, j’aperçu ses fesses recouvertes d’un mince tissu puis ses seins dans de la jolie dentelle et … quelques minutes plus tard, elle n’y est plus!
Je m’étais endormi quelques minutes et elle en a profiter pour s’éclipser, me laissant seul avec mon éveil matinal. La journée va être longue…

Et la votre?

Bize

dimanche 12 août 2007

Les larmes de St-Laurent ... des perséides...


Il y a de ces grands évènements au mois d’août. Ho ! Vous en connaissez sûrement mais saviez vous qu’une comète du nom de 109P/Swift-Tuttle observée pour la première fois en 1862 par M. Swift nous fait apparaître une traînée de poussière dans le ciel d’été, années après années ? Ces poussières heurtent l’atmosphère de la terre à des vitesses si élevées qu’elles, en se désintégrant, nous laisse apercevoir ce que nous appelons ; étoiles filantes . Hier, mon frère, ma belle-sœur, ma mère, ma jolie femme et moi-même étions étendus sur des chaises longues à contempler ce phénomène cosmique. Ce ne fut pas le bombardement du siècle mais quand même, nous avons observé quelques belles démonstrations du savoir-faire de cette comète. Puisque cette traînée semble venir de la constellation de Persée , ces étoiles portent le nom de Perséides .

Oui, presque chaque année depuis des lunes nous nous rassemblons pour ce grand événement au mois d’août, le 11 août plus précisément, qui tombe exactement la journée à laquelle, pour moi, la Terre complète une révolution autour du Soleil. Je suis venu au monde au moment même ou des poussières bombardaient la terre et offraient aux gens un feu d’artifice cosmique sans pareil.

La peine que j’éprouve à me rapprocher sans cesse de cette poussière à cause de ce temps que nous ne pouvons figer, s’atténue en présence de ma famille et surtout à cause de celle qui partage avec moi cette vie que j’aime tant. Mon amour, tu seras toujours mon étoile filante préférée, mon rayon de lumière cosmique, mon explosion de bonheur. Je t’aime.


Bize

lundi 6 août 2007

De retour!!!

Et bien oui, je ne m’en étais pas vanté mais j’étais en vacance au bord de la mer avec la mère de mes fils et les fils de leur mère. Bref, nous nous sommes mouillés dans une mer d’eau salée avec une jolie plage et ce soleil très chaud que je ne peux malheureusement endurer plus que deux minutes. Évidemment, j’avais quelques craintes de me faire bouffer par des requins après avoir vu le film ‘’Les dents de la mer’’ une dizaine de fois mais je devais constater que cette plage n’avait que de dangereux que les nombreux touristes québécois en proies à des sensations fortes à jouer avec des vagues d’au plus un mètre.
Nous n’étions qu’à quelques minutes de la résidence secondaire d’un certain George Bush! Et oui le grand manitou de la guerre en Irak et de la quête du pétrole. Il a une belle maison, je l’avoue mais j’imagine que les responsables de sa sécurité doivent s’arracher les cheveux dans un tel emplacement… Avis aux terroristes!
Tout est BIG aux USA, je vous l’avais déjà dit mais là, je l’ai constaté. Tu veux devenir gros, bien vas y faire un stage de quelques mois, tout est là! Moi, je n’y comprends rien, j’y ai perdu cinq livres (bon pour les français 2 kilos) et pourtant je me suis fait cuire deux énormes steaks d’au moins un pouce et demi d’épais! Sur un feu de charbon de bois, quatre minutes sur un coté et quatre sur l’autre et dix minutes un peu à l’écart de la trop forte chaleur… un régal! Un BIG régal!
Les vacances, c’est surtout pour la famille. Comme un rapprochement obligatoire après une année de fou. Les deux plus jeunes ont bien aimé cet endroit et cette mer qui les brassait. Ma douce elle, j’en suis certain, c’est bien reposé d’une certaine routine que la vie oblige et que je m’efforce de briser le plus souvent possible. Le seul bémol, le plus vieux n’a pas suivi cette fois-ci. À quinze ans, bientôt seize, il est un peu plus indépendant, il fait ces expériences de jeune homme sans nous. Je pense qu’il en est bien ainsi mais cela me fait vieillir un peu plus rapidement. Pour ma part, un temps d’arrêt me permet de reposer mes épaules et mes bras qui se font vieux pour le métier que je fais et que j’aime heureusement. Bien voici, j’espère que mon absence ne vous a pas trop attrister, si oui, réjouissez-vous je suis de retour!
Bize