jeudi 31 décembre 2009

Quoi dire de plus...

En 2010, que l'humanité
avance un petit brin...
Dans le bon sens...
Bon nouvel an à tous

vendredi 11 décembre 2009

Ciel! Un paquet!

J'ai reçu un paquet par la poste. J'ai tout de suite pensé à mes nombreuses admiratrices sur la toile et que l'une d'elle me faisait parvenir son soutien gorge ou quelque chose du genre et bien non! C'était toi, une amie de longue date qui chemine, admiratrice je ne sais mais une amie que les méandres de la route me font rencontrer selon un rythme inégal. Je visionnerai avec plaisir ce que contient ce colis et dont le contenu m'avait déjà été raconté par un critique à la radio... Trouveras-tu un port d'attache, toi, ma bonne amie? Là est mon questionnement. Moi tu sais, le faucheur est déjà passé. Il ne reviendra plus. Seuls les vieux jours m'emporteront. Mon voilier c'est la Vie. Elle, elle est ma sirène de proue que j'enlace tout les soirs pour éviter qu'elle prenne froid. Eux, mes matelots en herbe... Les tempêtes me sont aujourd'hui agréables..

jeudi 10 décembre 2009

Hier soir j'étais le pianiste...



Et elle, mon piano...
Ses mots me semblaient vagues
Mais son sourire décrivait...
Mon talent... Et pourtant devant un vrai piano, je ne sais que faire des notes noires et blanches...
Après vingt ans avec elle, les fausses notes ne sont pas impossibles mais plus rares...

mardi 17 novembre 2009

Brisons les tabous de la souffrance... et tuons le tueur

Accusé du meurtre au premier degré de ses deux enfants, le cardiologue Guy Turcotte a tenté de s'enlever la vie le week-end dernier.
Jean-François Rousseau - CIME FM - Journal de Montrél(JM)

Le pire tueur l'est à cause des tabous que nous entretenons. Les troubles de l'humeur, psychotiques, de la personnalité, anxieux, la souffrance et combien d'autres encore se glissent dans notre entourage sans tambour ni trompette. Puis, ils s'instalent, s'agrippent à leur proie sans lui laisser aucune chance... à moins, bien sûr, que vous n'en parliez régulièrement pour briser le silence.

Pour lire mon premier article sur ce sujet cliquez ici.

lundi 9 novembre 2009

Puzzle d' Einstein; Puisque que plusieurs d'entre vous ne pas fait cet exercise... je vous le repasse!

Le puzzle d'Einstein et le mien...

The Einstein Puzzle
Supposedly, Albert Einstein wrote this Riddle, and said 98% of the world could not solve it!
There are 5 houses in 5 different colors. In each house lives a man with a different nationality. The 5 owners drink a certain type of beverage, smoke a certain brand of cigar, and keep a certain pet. No owners have the same pet, smoke the same brand of cigar or drink the same beverage.
The question is: "Who owns the fish?"
Hints:
The Brit lives in the red house.
The Swede keeps dogs as pets.
The Dane drinks tea.
The green house is on the left of the white house.
The green house's owner drinks coffee.
The person who smokes Pall Mall rears birds.
The owner of the yellow house smokes Dunhill.
The man living in the center house drinks milk.
The Norwegian lives in the first house.
The man who smokes Blends lives next to the one who keeps cats.
The man who keeps the horse lives next to the man who smokes Dunhill.
The owner who smokes Bluemasters drinks beer.
The German smokes Prince.
The Norwegian lives next to the blue house.
The man who smokes Blends has a neighbor who drinks water.

Et le mien,
Bien voyons, c’est bien trop facile! Alors, amis blogueurs voici ma version blogueste :

Cinq blogueurs écrivent sous cinq thèmes différents et sont décrits dans un article, un à la suite de l’autre par un analyste spécialiste des sites web. Chacun aime le site d’un autre que les autres n’aiment pas. Chacun écrit en portant un sous-vêtement différent sauf un et à des moments différents de la journée. Quel blogueur ne porte pas de sous-vêtement.
Indices :

Celui qui aime le site de Martin Lothar(le seul!) est décrit en dessous ou au dessus de celui qui écrit à 18hre.
Denis le camionneur a son Blogue décrit en dessous ou au dessus du blogue dont le thème est la musique.
Le blogueur STV aime le site de Denis le camionneur.
Celui qui aime le site de STV écrit à 22 :00hre.
Celui qui porte des caleçons est décrit juste avant ou après celui qui aime le site de Petite-Renarde.
Celui qui aime le site de Martin Lothar est décrit en dessus ou en dessous de celui qui porte un boxer.
Le blogue de Denis est décrit en dernier.
Le blogue du milieu est écrit la nuit en somnolant.
Celui qui écrit sur l’amour aime le site de Petite-Renarde.
Le blogueur qui aime le site de Daniel, porte un g-string.
Celui qui écrit sur la religion écrit à 6 :00hre du matin.
Le blogue sur la religion est décrit juste en dessous de celui sur l’actualité.
Daniel écrit à midi en allant dîner(oui, au Québec nous dînons à midi!).
Évidemment, Petite-Renarde porte une culotte en dentelle(c'est beau!).
Martin Lothar écrit sur la littérature.

Bon comme ça se sera plus actuel! Ne m’écrivez pas la réponse sur mon blogue mais dîtes moi en combien de temps vous avez trouvé et vous pouvez toujours vérifiez en m’écrivant sur mon adresse courriel qui est danielpaille@gmail.com . Bonne chance!
Bize

vendredi 6 novembre 2009

Mort Heureuse

Si demain je m’endors,
Sur la vie je ne jetterai de tort.
Je n’aurai connu que le miel,
Jamais de près vu le fiel.

À une bonne époque sur terre,
J’aurai vécu quasi centenaire,
Mieux encore croyez-moi,
L’amour toujours sous mon toit.

Du flair vous me direz j’ai eu,
En poursuivant mon but.
Elle s’est retrouvée dans mon lit,
La plus douce et la plus jolie.

Nous aurons reproduit cette vie,
Sans me forcer je vous le dis.
Ho! Je n’ai pas le droit de critiquer,
Mais si la vie je dois commenter,

Je vous le dis puisque vous demandez,
Il y a bien un point que je puis juger,
Si poussière je retourne à ma mort,
Pourquoi tant de mal et d’efforts.

Dîtes-moi à moins que de l’autre côté,
Elle sera là et toujours je l’aimerai.
Daniel

Merci Monsieur le Geai Bleu...

Merci Monsieur l’Oiseau…
Votre chant de corde à linge rouillée,
A bel et bien mit fin à mon sommeil enchanté.
En voyant ma fenêtre ouverte et le soleil se pointer,
Vous vous êtes sûrement dit : ''Enfin je peux crier!''

En ce dimanche matin et après une journée éreintante,
Deux heures de plus auraient été reposantes.
Me connaissez-vous à ce point, à cinq heure du matin?
Vous savez que j’ai les rêveries fragiles, des rêves coquins.

Vous devez du haut de mon arbre attendre comme moi,
Les réveils de fin de semaine son des éveils de roi!
Sans cette radio qui la réveille, sans ce travail qui l’attend
Tranquillement elle se réveille et retrouve ses vingt ans.

Monsieur l’oiseau, comme vous, je ne peux voler
Pour espionner les autres fenêtres ouvertes du quartier
Mais si j’avais des ailes, comme vous, qui me supporteraient,
C’est dans mon propre arbre, à votre côté, que je me poserais.

Le temps que je vous écrive ces vers m’aide à patienter,
Allez donc vous promener une couple d’heures, puis revenez.
Mais de grâce, laissez ma douce dormir en vous taisant un peu

Est-ce trop vous demander, monsieur le geai bleu?
















Daniel

Daniel: Dan: ''Juge'' et ''El'' : Dieu...

Sur Wikipédia j'ai trouvé ma source divine!!!
Sens et origine du nom;
Daniel est un prénom masculin d'origine hébraïque signifiant Jugement de Dieu ou Dieu est mon juge (Dan: "Juge" et El: "Dieu").
Maintenant prosternez-vous!!!
p.s j'accepte les offrandes sonnantes

Et Suzanne dans tout cela..

A Babylone, Suzanne, femme de Joakim, prenait son bain au coeur de la nature, dans son jardin. Elle utilisait huiles et onguents pour sublimer sa grande beauté. Epiée par deux vieillards, pris sous les feux de la passion, elle refusa de céder à leurs avances. Les deux hommes, fous de désir et de colère, l'accusèrent d'adultère aux yeux de tous. Ainsi calomniée et condamnée à mort, la vertueuse Suzanne s'en remit à Dieu et fut sauvée par le prophète Daniel...


Une autre drôle: Sainte-Suzanne. Elle était, dit-on, belle et instruite. Ayant refusé la demande en mariage d'un fils de l'empereur Dioclétien, elle fut torturée et décapitée.
Elle est honorée par un vitrail en l'église de Sainte-Suzanne-sur-Vire dans le département de la Manche. Le vitrail la représente avec la tête à ses pieds. Le bourreau dirige son sabre vers la compagne de Sainte Suzanne.
On peut voir sa statue dans l'église de Sainte-Suzanne (Mayenne). Elle y est vénérée comme étant la Sainte patronne des fiancé(e)s.
Fêtée le 11 août.
Suzanne c'est celle que j'aime, ma femme, mon amante et le 11 août, c'est ma date de fête!

Mars 18, 2007

Naissance de Jésus?? Quand au juste? Était-il prématuré?

Écrit le 5 juillet 2006
Quelle date sommes nous aujourd'hui?

Un français du nom de Gérald Messadié est l’auteur d’un très bon livre :’’ L’Homme qui devint Dieu’’. Le premier volume de quatre est reconstitution de la vie de Jésus selon tout les documents historiques disponibles. Les trois autres volume qui suivent ne font qu’expliquer avec les références le récit du premier volume. Que cela vient-il faire avec la date d’aujourd’hui?

Nous serions selon la convention adoptée il y a de cela déjà très longtemps au mois de juillet 2006 après Jésus Christ! Et bien en l’an 1, Jésus avait déjà 6 ans 7 mois et 15 jours! Étonnant non! Des documents mis à jour en Turquie en 1924 (ou en 1931 selon mes estimations) nous révèlent que le recensement ordonnés par Rome eu en 8 avant J-C sous Hérode le grand. Jésus est né selon tout les évangiles canoniques sous Hérode qui mourut en 4 avant J-C. Comme par hasard, le 7 mars de l’an 7 avant J-C, la conjonction de Saturne et de Jupiter fit briller la première 38 fois plus qu’à l’habitude et la deuxième 13 fois, de quoi alerter les Parthes (rois Mages) qui partirent de ce pas demander à Hérode de voir le nouveau roi, il n’en savait rien évidemment. Ceux-ci repartirent bredouille et n’ont jamais vu d’enfant roi nouveau né. Jésus selon les spécialistes actuels est né en 7 avant son ère. Les précisions hôtelière révèlent que le seul moment de l’année ou Bethléem ‘’affichait complet’’ (pour reprendre les termes de Messadié) c’était à Pâque. Étant donné que tous précisent que Joseph et Marie ne trouvèrent qu’une étable pour ‘’accoucher’’, le 15 avril paraît une approximation des plus plausible.

Et non je n’ai pas fumé la moquette! Bof, vous pensiez vraiment que le Christ est venu au monde à Noël, qu’il fut conçu par le Saint-Esprit(Joseph avait quatre fils et avait la garde de Marie qui lui avait été confiée par les gens d’église de l’époque de plus, il était souvent absent!)?, qu’il est décédé sur la croix (ça, cela mérite une note complète)?, à 33 ans? Et bien désolé, j’espère ne pas avoir trop ébranler vôtre temple personnel par cette note. Je vous recommande ce livre sans aucune hésitation. Le code DaVinci c’est de la petite bière inventée à son coté.


Moise et ses commandements, Yahvé sur le Sinai

J'ai ça sur le coeur et je sais pas si...ho,la,la...

... je devrais...
Après tant d’années d’esclavage, il est normal qu’un peuple a besoin de balises pour fonctionner. Selon la légende, Moïse redescendit du mont Sinaï avec un code de vie assez simpliste. Dix petites règles. Pourquoi faire compliquer lorsque l’on peut faire simple et vice versa ! Mais après cette soumission soutenue depuis des siècles qu’en était-il de la capacité de ces gens à ‘’faire simple’’. Au fil des ans, ces commandements ne sont réduits qu’à une petite annexe à la fin de livres si immenses que les plus vieux rabbins ne sont même pas capables de soulever. Tous ceux qui ont tenté modifier les lois anciennes pour les indexer à la réalité mouvante se sont fait bastonnés, lapidés, expatriés ou encore, s’en souvient-on vraiment, crucifiés( il y a longtemps, les romains accomplissaient la sale besogne à la demande du sanhédrin (prêtres juifs)). En somme, Moïse a libéré le peuple juif de l’asservissement mais il est encore et pour toujours malheureusement esclave de ses lois. Je ne suis pas graveur de pierre, ni législateur et encore moins un dieu cependant j’ajouterais bien trois autres règles aux dix dictées par celui qu’il ne faut pas prononcer le nom trop souvent pour ne pas être lapidé.

Tu n'auras pas d'autres dieux en face de moi.
Tu ne te feras pas de statue ni aucune forme de ce qui est dans le ciel en haut, ou de ce qui est sur la terre en bas, ou de ce qui est dans les eaux au-dessous de la terre. Tu ne te prosterneras pas devant eux et tu ne les serviras pas: car moi, Yahvé, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, châtiant la faute des pères sur les fils, sur la troisième et sur la quatrième [génération] pour ceux qui me haïssent, mais qui témoigne fidélité à des milliers pour ceux qui m'aiment et observent mes commandements.
Tu ne prononceras pas en vain le nom de Yahvé, ton Dieu; car Yahvé ne laisse pas impuni celui qui prononce son nom en vain.
Tu te souviendras du jour du sabbat pour le sanctifier. Pendant six jours tu œuvreras et tu feras tout ton travail; mais le septième jour est un sabbat pour Yahvé, ton Dieu. Tu ne feras aucun travail, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni ton résident qui est dans tes Portes. Car en six jours Yahvé a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s'y trouve, mais il s'est reposé le septième jour. Voilà pourquoi Yahvé a béni le jour du sabbat et l'a sanctifié.
Tu honoreras ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent sur le sol que Yahvé, ton Dieu, te donne.
Tu ne tueras pas.
Tu ne commettras pas d'adultère.
Tu ne voleras pas.
Tu ne déposeras pas contre ton prochain en témoin mensonger.
Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain; tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni rien de ce qui est à ton prochain.
Ces commandements tu ne compliqueras pas.
Avec le monde tu t’ajusteras.
Et ceci tu n’oublieras pas!

Ai-je encore trop écris mes pensées… et encore je me suis retenu. Certains je crois, en prennent beaucoup trop large sans compter qu’en bout de piste le crime rapportera seulement qu’a quelques-uns(qui n’ont comme dieu que l’argent) alors que toute la planète souffrira.
2006

Le Paradis et L'enfer se disputent La Terre!

2 septembre 2006
J’ai écris cette petite phrase réponse à une note de PetiteRenarde. Mes doigts ont glissé sur les touches du clavier d’un seul trait et vlan! ‘‘Le Paradis et l’Enfer se disputent la Terre!’’. J’ai relu ce commentaire de huit mots ce matin. Et comme un songe, je regarde dans les cieux et j’y vois un espèce de barbu donner une piastre à Lucifer, perdant ainsi son pari. Le vent n’était pas très fort alors je n’ai pu entendre que des bribes :
-À toi, lances…
-Trente-cinq! Et …. Trente-trois!!!
-C’est pas juste, tu pognes toujours des trentes…
-Les dés, c’est comme ça, aléatoire mon vieux!
-Tabarn…! Maudit que tu me fais suer ost…!
-Attention ton langage, t’é supposé être le bon!
-Tiens ta maudite piastre!
-Demain, amènes plus d’argent!… Salut!

Pouf! Plus de songe!
Maudit, c’était quoi s’t’affaire là! Évidemment nous pouvons regarder un à un les territoires de cette vaste sphère qui est de plus en plus peuplée et d’y voir lequel des deux combattants a conquis cette espace à ce moment précis. Le seul exemple flagrant qui me vient en tête est sûrement le même que le vôtre! Tous ceux qui ont visité ou vécu au Liban sont unanimes ‘‘c’était’’ un paradis terrestre. Les écrits les plus anciens le disent aussi. Sans être croyants, lisez simplement le ‘‘Cantique des Cantiques’’ pour bien visualiser ces paysages féeriques. Écrites il y a plus de 2000 ans, du temps du roi David, ces lignes en disent plus que des photos. Bref, ces terres furent un Paradis un jour qui me semble bien loin aujourd’hui. Toute la Palestine élargie aussi était un Paradis terrestre mais bon les peuples qui y habitent et qui de pars leurs ancêtres sont tous frères ne se sont jamais bien entendu, une histoire de famille quoi…
Trente-cinq et trente-trois…??? Ha! Ben oui maudit que je suis pas rapide quelques fois! Et vous?



J’aurais été un parfait devin si le 12 août 2006 j’avais présumé le nombres de jours de bombardement entre israéliens et libanais mais évidemment ce n’est pas le cas. J’ai simplement surpris Dieu et Lucifer à parier sur lequel avait conquis une partie du globe définie aléatoirement par des dés représentants les latitudes et les longitudes ou vice versa. Pas besoin de chercher longtemps à savoir lequel des deux peut se vanter d’avoir souvent gain de cause dans cette région du monde qui pourtant ce veut, historiquement, être l’hôte de phénomènes divins. Cette région ressemble plus souvent aux fourneaux de Lucifer qu’aux nuages du bon Dieu. Le vieux barbu a donc donné le montant du pari à son adversaire soit : une grosse piastre. Pour eux comme pour les grands financiers de ce monde ce conflit n’est qu’une question de grosses piastres. Et les enfants, la nature se meurent pour des piastres. Je rêve d’une bombe qui tuerait que ceux qui tuent. Ne vous croyez pas à l’abri même loin des trente, un jour ce sera dans votre patelin que l’on viendra chercher votre bien. Le territoire, des esclaves, des pierres précieuses, du pétrole, de l’eau propre quoi d’autre servira à tuer au futur. Je vais tendre l’oreille pour capter des bribes de conversations entre ces deux là mais le vent souffle un peu plus et le temps passe…

‘’ En l’an 2005, compté par l’homme, certains pays sont assoiffés et crient famine alors que d’autres vont y puiser leurs biens sans scrupules, utiliser leurs bras et leurs vies sans remords. L’esclavage se fait à distance. La nature est souillée. Les religions servent à guider les peuples mais parfois à les abrutir. Elles ont été pensées, transmises et écrites par l’homme. Il s’est créé lui-même un besoin de croire qu’il y a quelque chose de plus que cette vie que je suis. Qu’il ira dans un paradis autre que le sien qu’il détruit! Si l’humain ne peut admettre la simplicité de son passage dans l’univers et bien qu’un autre caillou me tombe sur la tête. Je recommencerai.’’ Extrait de ‘’Moi La Vie’’

Ou est Jésus? Damas? Edesse? Qui est Yuz Asaf? Ou est Thomas? Srinagar, Edesse, Murree, Kashgar? Enfin Qu'est-ce que le Rauza Bal?

''Ou est Jésus??'' ''Ou est Charlie?''
Je suis fou encore me direz-vous? Bien non!

Le soit disant ressuscité fut aperçu (selon les écrits) la dernière fois aux alentours de Damas mais pour être plus précis ce serait à Edesse (c’est une autre histoire). Pour les religieux catholiques le fils de Dieu est monté au ciel, c’est bien beau mais quand même nous ne sommes pas tous idiots. Ou est-il?
Exaspéré de savoir son propre peuple barricadé dans des lois désuètes (et encore suivies par ceux-ci de nos jours) et dans l’impossibilité de s’en aller vers l’ouest, Jésus suivi alors la route des caravanes qui menait vers l’est. Accompagné de Thomas (qui fini ses jours à Madras en Inde) et des deux Marie(s) le rejoignirent en route, Yuz Asaf alias Jésus prêcha par l’exemple à la porte le l’Inde dans la ville de Srinagar. Il continua à guérir les malades et blessés de guerre ( fréquentes dans cette région ) ainsi qu’il continua son enseignement cependant de façon plus modeste.
Deux tombes, l’une à Pindi Point (près de Murree) et l’autre à Kashgar (au Ladakh) sont d’origine juives et portent des inscriptions relatives au lieu de repos de Marie. Celle près de Murree est la plus probablement celle de la mère de Jésus plutôt que celle de sa compagne. Le village porta même le nom de Marie jusqu’en 1875.
Yuz Asaf quand à lui fut inhumé à Srinagar au Cachemire dans un monument dit Rauza Bal ( ce nom signifie : Lieu de la tombe du prophète ) à la limite est du cimetière du quartier Khanyar. Il s’y repose depuis près de 2000 ans à l’abri des croisades et un certain Sayed Nasr e’Dine Rizvi ( un saint musulman du XVieme siècle ) demanda d’être a son tour inhumé à son coté car il lui vouait une vive vénération. Une pierre parallélépipédique accotée à l’angle de la pierre tombale de Jésus qui servait depuis des siècles à poser des cierges, a révélé des gravures d’empreintes de plantes de pieds stylisées. Seul un crucifié aurait pu servir de modèle!
Les gens qui habitent ce coin de pays savent tout cela depuis deux millénaires et Benoît XVI est assis sur des piles de documents et preuves diverses des manipulations des dirigeants de l’église ( ''e'' minuscule ici ). Preuves volées et pillées par la main de dieu ( ''d'' minuscule ici ). Bon d’accord, ce n’est pas de la faute du Pape actuel mais de quel droit discourt-il contre les musulmans, eux qui ont protégé le tombeau de Yuz Asaf alias Jésus alias Emmanuel depuis sa mort physique (en réalité les musulmans le protègent depuis qui sont dans la région donc depuis plus de 1000.

Ou est-il aujourd’hui je ne sais pas... mais ses vieux os qui ne lui font plus mal sont à Srinagar!

Merci Gérald!
Méssadié est à lire et relire pour tous ceux qui aime l'Histoire avec un ''H'' majuscule...

Petite conversation au Créateur...

Petite conversation...

‘’Bonjour??’’
‘’Oui, Qu’y a t il?’’
‘’Ce serait pour parler à Dieu.’’
‘’Lequel?’’
‘’Bien le créateur et maître de l’univers!’’
‘’Y’é en vacances mais il reste quelques prophètes, Jésus, son père et je crois bien que Lucifer est au sous-sol, vous voulez parler à l’un d’eux?’’
‘’Non pas vraiment j’aurais aimé le grand patron. Pourriez-vous lui laisser un petit message de ma part?’’
‘’Dîtes, on verra!’’
‘’Bien voilà, ici ça brasse un peu, la maladie du veau d’or est réapparue. Bon o.k. disons elle n’est jamais partie. Cette fois, le veau est plutôt sous forme de liquide noir et fait fonctionner des bidules que l’homme utilise en polluant la terre. Enfin, si ce ne serait que ça. Les grands chefs de pays et les dirigeants de compagnies qui sont bien souvent les mêmes, veulent tellement tout cette manne noir qu’ils entraînent des guerres de territoire et font passer le tout sur le dos des religions. Le problème c’est que ça fait mal à l’humanité. Beaucoup trop n'innocentes victimes, des enfants qui ne savent même pas pourquoi des bombes leur tombent dessus. Ce n’est plus drôle du tout. C’est certain qu’il y aura toujours des quiproquos à cause des différentes croyances religieuses et on pourrait tout régler en même temps mais bon pour l’instant passons au plus urgent.
Vous vous souvenez il y a 65 000 000 d’années, le caillou sur la péninsule du Mexique? Il avait quoi, à peu près dix kilomètres de diamètre? En faîtes vous des plus petit? Oui je sais jusqu'à un mètre on en a vu souvent mais disons une douzaine de roches de 300 mètres de diamètre, vous pensez que se serait possible? Non, non il n’est pas question d’éliminer des dinosaures mais une gang d’imbéciles. Moi, je vous demande quatre endroits pour les ‘’déposer’’ les premières mais vous choisissez et soyez bien a l’aise de décider même si c’est sur ma tête que la première tombe. J’imagine bien en premier la maison blanche. Le deuxième caillou sur les dirigeants terroristes, le terme est un peu large mais vous trouverez sûrement. Le troisième serait directement sur la frontière de la Palestine et d’Israël(il ne devrait plus y avoir d’enfants près aujourd’hui).Pour le quatrième, attendez que Stephen Harper soit seul dans un coin et BOUM, juste pour lui qui n’a pas dénoncer cette tuerie dès le début. Les autres pendant que vous y êtes sur les dictateurs de votre choix tant politique que religieux, les plus grands meurtriers et pédophiles du monde entier. Je sais une douzaine c’est pas beaucoup mais peut-être pourriez-vous divisez le dernier en petits morceaux. Bien placée, une petite roche peut faire des miracles. Après coup nous en ferons des inukshuks’’
‘’Avez vous tout noté??? ‘’
‘’_______’’
‘’ALLO Êtes vous toujours là??’’
‘’Noté? Oui, oui, Les veaux noirs, les bombes, les dinosaures, les cailloux et Stephen Boum. J’ai tout ça, aussitôt qu’il revient je lui donne le papier… heu! Merci de nous avoir contacté vous êtes important pour nous!’’
‘’Bien j’esp…’’
‘’Clic’’
‘’Allô, Allô’’


Aie!! Jésus, Mahomet, Allah et ti-Père écoutez-ça, y-a un humain qui vient d’téléphoné…Ha!ha!… voilà…Hi!Hi1………..

Capharnaum, le jeu de mots de tête...

Devant tant d’insistance de la part de tous (STV) . Je me dois de vous donner certaines précisions historiques sur le mot ‘’Capharnaüm’’. Évidemment les plus renseignés me diront qu’il s’agit d’une ville de Galilée où Jésus (oui, oui celui-là encore) attira les foules. Bravo! Dix points! Mais bon, pourquoi ce terme signifie t-il le désordre? Ho! Un peu plus compliqué là n’est-ce pas!
En fait, c’est la ville où cet homme vécu étant jeune et non à Nazareth comme les anciens écrits le supposent mais ceci est une autre histoire (je ferai peu-être une autre note sur les erreurs des copistes du temps, à moins bien sur que vous vous décidiez à lire Messadié vous même) . Dans cette ville donc, il y était plus à l’aise que dans les autres où il se présentait pour répandre sa parole. Un jour donc il entra avec sa suite dans la synagogue de Capharnaüm et comme à l’habitude le rabbin de la place ne pouvait faire autrement que de lui laisser la place et de s’enfuir en courant se plaindre aux autorités de l’époque et même jusqu'à Jérusalem si il le pouvait. Revenons à nos moutons, quelle bestialité ici excusez mon langage, Jésus fit donc un jour un discours quelque peu troublant. Devant tous qui comprenaient à peine le dixième de ce qu’il disait habituellement, c’est la première fois qu’il faisait allusion à ce que son corps et son sang seraient consommés!!!
Les gens ne comprirent alors que les mots qu’un juif ne veut pas entendre et tous sortirent en criant et courant de la synagogue … laissant fin seul l’orateur qui se dit à ce moment précis : ‘’Père, tu n’aurais pas pu m’envoyer au Québec tabarnac!’’ Bon c’est pas tout à fait ça qu’il a dit mais vous comprenez le principe c’est l’essentiel. La ville fut le théâtre d’un désordre peu commun et les engueulades fusaient de toutes parts dans cette petite ville sur le bord du lac Tibériade même les poissons du rivage finirent par prendre le large. Ses quatorze disciples (oui 14 et non 12) se sont dispersés dans la nature et certains prirent des jours avant de revenir auprès du ‘’maître’’. Ils comprirent un peu plus lors du dernier repas mais là, l’homme qui arrivait à la quarantaine (je sais mais bon vous avez juste à lire mes notes plus souvent!), peaufina son discours.
Je me dois de vous rappeler ici chers lecteurs blogueurs, que je ne suis pas plus croyant que fou et pas plus fou que croyant à vous de saisir la nuance car moi, je n’y comprends rien. Bref j’aime faire des lectures à saveur historique et quelques fois je me souviens d’une chose ou deux à la fin d’un livre. Cette note en était une.

Égalité des homme dans le Coran... Pffffffffff

Le Coran parle de l'égalité des hommes dans les termes suivants :
‘’Ô hommes! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand- Connaisseur. (49:13)’’
Bon vous connaissez déjà mes positions sur les religions, je n’ai pas à y revenir. Ce qui m’intéresse, c’est l’histoire des religions et pourquoi l’homme les ont inventées et comment. En lisant sur l’Islam, j’ai noté une petite contradiction (évidemment il y en a plus qu’une mais en voici une bien précise), vous me dîtes ce que vous en pensez, si évidemment vous pouvez m’apporter des informations sur le sujet ( bof, laissez moi dont une note quand même ) .
Voilà, l’Islam repose sur la foi que Dieu est unique ( le même Dieu que le judaïsme et celui du christianisme également) . Si tel est le cas qui parle dans cet extrait du Coran qui ne fut pas modifié depuis que les scribes l’ont écrit, il y a 14 siècles!
Qui est le '' nous ''?
‘’Le Coran est l'enregistrement exact des paroles révélées par Dieu à travers Gabriel* au Prophète Muhammad (PBAL). Il fut mémorisé par Muhammad (PBAL), puis dicté à ses Compagnons, et écrit par ses scribes, qui le vérifièrent toute sa vie durant. Pas un seul mot des 114 chapitres, sourates, n'a été modifié à travers les siècles, et il reste dans le moindre détail, le texte unique et miraculeux révélé au Prophète Muhammad (PBAL) il y a 14 siècles’’
Y aurait-il la même erreur dans les écrits d’origine en arabe? Qui peut créer ''hommes'' si ce n’est que le Dieu unique selon l’Islam? Crées d’un mâle et d’une femelle, il et elle existaient déjà? Bon je vais me coucher… Moi je crois en la VIE et ce soir la mienne est fatiguée.
Bize
*Est-ce le même que l’ange Gabriel ? : Et bien oui! Un peu d’imagination les prophètes!

lundi 2 novembre 2009

À Châteauguay; Énault sous le choc... Et Nathalie Simon électrisante...

Hier soir, dans sa tête,
les fils se sont sûrement touchés...
Pour un électricien, rien de plus normal..
Il aurait du y penser pourtant...
50% de moins de votes que notre

nouvelle mairesse. Nous voulions du
changement M. Énault, pas des copiés-collés.
Nous voulions Nathalie Simon...
Une victoire électrisante!!!
Et que dire de Boffice...
50% de moins qu'Énault...
Simplement... Rien!


Pavone, Énault, Boffice... BYE!
Le camion passe vendredi,
assoyez-vous sur le trottoir...

Enfin, pour mes lecteurs réguliers, nous pourrons revenir à des sujets un peu plus agréables...merci de votre patience..


Bravo Nathalie Simon... Mairesse Nathalie Simon!

Toutes mes félicitations...

Mairie
Mme Nathalie Simon Action citoyenne/Citizen's Action 8 659 56,5%
M. Michel Énault Équipe Michel Énault - Parti Châteauguay/Michel Énault Team - Châteauguay Party
4 502 29,4%
M. Anthony Boffice

2 161 14,1%


Je suis particulièrement content de constater que les pourcentages des votes accordés à Énault et Boffice sont si petits que même les deux ensembles ne battent pas celui de Nathalie Simon...
Bravo Nathalie.

...et au revoir Sergio!!!! enfin!

vendredi 30 octobre 2009

Comment voter à Châteauguay en 2009

C'est simple, vous allez lire l'Écho du Boisé
juste ici:
http://www.sos-fernand-seguin.com/newsletter.html
Et le premier novembre,
vous cochez le petit cercle à coté de
Nathalie Simon et de son candidat..
.

Malheureusement, nous n'aurons pas la
chance d'évincer (le foutre dehors avec une
pelle a charbon) notre maire sortant
mais nous pouvons au moins ne pas voter
pour ces amis que se présentent à sa place.

Une conseillère de Montréal a déposée une
plainte à la SQ parce qu'elle trouvait que l'asphalte
avait couté trop cher dans ses rues... Chez nous,
il faudrait un policier par pied linéaire de route....


Au revoir M. Pavone

vendredi 23 octobre 2009

Charest VS Accurso; Jean Charest est formel...

Aucun des ses ministres
et Tony Accurso lui-même,
ne se sont retrouvés
sur le bateau de ce dernier!


M. Charest, vous coulez...
Et lorsque vous serez au fond du
fleuve, même les poissons vous regarderont
avec mépris...

mardi 20 octobre 2009

J'aime mieux mourir de la grippe A H1N1 que...

...de me faire vacciner par une dose
de vaccin gérée par nos gouvernements...


Si il est de la même qualité que nos routes,
si il sert à en engraisser les mafieux habituels,
NON MERCI!!!
ATCHOUM!

mardi 6 octobre 2009

Je suis moins ici...

...Parce que je suis un peu plus...Ne m'en voulez pas trop...

jeudi 24 septembre 2009

Suicide: Les troubles de l'humeur ont encore frappé...

Un père qui n'a plus de bouleau.
Une montagne a surmonter.
Une dépression sans fin apparente.
Et finalement le raccourci paisible.
Il n'est plus.

Au revoir Jean.


La chimie du cerveau est une merveille
de laVie mais lorsqu'elle déraille...

Consultez le plus rapidement possible
et brisez les tabous.


vendredi 18 septembre 2009

Renée Wathelet est décédée....

Je la surnommais la chanceuse des iles...
Repose en paix Renée...

samedi 5 septembre 2009

Petit coup de pouce pour la Nature... M. Turcotte vous faîtes un bon job!

Click here for English version S'ABONNER À LA NEWSLETTER
3e édition - Septembre 2009
DANS CE NUMÉRO
VISITEZ NOTRE SITE :
sos-fernand-seguin.com
Des mémoires châteauguois en ligne au :
Près de 600 personnes expriment par écrit leur avis aux élus municipaux de Châteauguay
SOS Fernand-Seguin salue l’engagement des citoyens pour la conservation de leur forêt

Le comité SOS Boisé Fernand-Seguin salue l’engagement des citoyens qui se sont prononcés massivement pour la conservation de la ceinture verte Châteauguay-Léry, dans le cadre d’une consultation menée par la Ville de Châteauguay au cours de l’été. De toute évidence, la défense de l’une des dernières forêts du sud du Québec mobilise la population.

Près de 600 personnes ont pris la peine d’écrire aux autorités municipales pour leur faire part de leurs opinions quant à l’avenir des habitats naturels qui s’étirent au sud-ouest de la ville.

La détermination des citoyens!

Une telle mobilisation est d’autant plus étonnante que la consultation organisée par la Ville de Châteauguay s’est tenue dans des conditions particulièrement difficiles et maintes fois décriées; période estivale, accès limité à une information souvent incomplète et biaisée, soirées d’information tout aussi inaccessibles pour un grand nombre de citoyens.

Il faut donc en conclure que la détermination des citoyens a été particulièrement grande pour qu’ils fassent part malgré tout de leur opinion en faveur de la conservation de ces habitats naturels.

Du jamais vu!

La participation a été exceptionnelle et représente même (selon notre petite enquête) du jamais vu dans l’histoire des consultations.

Organisées dans les meilleures conditions possibles et dans des villes comparables, des consultations publiques qui atteignent un score de 100 mémoires sont applaudies et considérées comme de très, très grandes réussites.

Et si l’on compare avec des pourcentages de participation, en 2008, l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) organisait la consultation sur l'avenir du Mont-Royal. Plus de 3 500 personnes sur une population conviée de 1 877 693 ont participé à cet exercice, soit un taux de participation de 0,19%. Cela représente la plus grande mobilisation populaire depuis la fondation de l'OCPM en 2002.

En comparaison, à Châteauguay, dans le cadre du processus de consultation, 593 personnes sur une population de 44 045 ont soumis des mémoires, soit un taux de participation de 1,35%! Soit plus de 7 fois la meilleure performance.

Ce n’est pas rien!

Sources : Rapport annuel de l'OCPM 2008 et Institut de la statistique du Québec

Haut de page
Un message clair : conservez!

Des 593 personnes, plus de 90% d'entre elles sont en faveur de la conservation des lieux, que ce soit en privilégiant le scénario le plus conservationniste parmi les trois qui étaient proposés, ou en demandant carrément que tout le secteur soit intégralement conservé.

L’équation «Développement • Revenus de taxes • Rentabilité» souvent avancée par les administrations traditionnelles a été fréquemment remise en question et rejetée par les citoyens.

L'idée d’un espace naturel mis en valeur par la création d’un parc fait rapidement son chemin dans la communauté. L'idée de la valeur d’un espace naturel commence à peine à se déployer.
SOS Fernand-Seguin tient à souligner également l’engagement précieux de deux groupes locaux, entre autres, impliqués dans des recherches sur le terrain qui finalement soutiennent la position d'une conservation intégrale:
  • Héritage Saint-Bernard, coordonnateur des inventaires floristiques et auteur d'un solide mémoire prônant la conservation intégrale de tous les habitats naturels et leur mise en valeur à des fins éducatives, récréatives et touristiques.
  • Le Club des ornithologues de Châteauguay, responsable d'un inventaire de l’avifaune.
Haut de page
La grande séduction!

Alors que les candidats aux élections municipales de novembre prochain définissent actuellement leurs priorités, le comité SOS Boisé Fernand-Seguin est confiant que les résultats de la consultation, ainsi que les 10 000 signatures de la pétition lancée il y a un an sauront convaincre les aspirants maires et conseillers de se rallier à la majorité, et de s’engager à protéger intégralement l’ensemble de la ceinture verte dont la très grande valeur ne fait plus maintenant aucun doute.

Le comité est aussi confiant que les équipes qui auront le plus beau projet de grand parc intermunicipal dans leur programme auront de très, très bons atouts pour séduire les électeurs de Châteauguay et de Léry.
Un choix éclairé

Nous vous ferons parvenir, à la mi-octobre un tableau des engagements de chacun des candidats aux élections municipales de Léry et de Châteauguay concernant la protection et la mise en valeur du boisé.

Haut de page
Écrivez-nous au sos.fern@sympatico.ca I Rejoignez "Sauvons le parc Fernand-Seguin" sur facebook

jeudi 20 août 2009

Réserve faunique Papineau-Labelle; Merci Dame Nature...

Années après années, nous retournons à cet endroit...

Nous adorons. Un pur délice pour tous les sens.

Vous venez avec nous l'an prochain?

mercredi 5 août 2009

Châteauguay- Consultation-Secteur Sud-Ouest- Mon mémoire...

Avis à mes lecteurs réguliers, ceci est malheureusement un autre texte sur la politique municipale. C'est que voyez-vous dans ma petite ville, il y a en ce moment une bataille pour la préservation d'un boisé... Ceux qui connaissent l'origine de l'existence de mon blogue ( lire le texte '' Moi la vie''), comprendront mon implication dans cette opposition à une destruction d'un site exceptionnel et bienfaisant pour la population. Raser ces bois serait une idiotie qui ne rapporterait qu'à des entrepreneurs plus capitalistes que environnementalistes... Et que dire des élus... Vous pouvez consulter le dépliant de M. Pavone ici.


Le 28 juillet 2009


Développement et conservation
Hôtel de ville


M. Sergio Pavone, Maire
5, boul. D’Youville
Châteauguay. Qc, J6J 2P8


L’AVENIR DU PARC FERNAND-SEGUIN ET DE SES ALENTOURS

MON MÉMOIRE…


À M. Pavone, à ses acolytes, aux élus municipaux et aux citoyens de Châteauguay,

Après avoir assisté à la soirée d’information, uniquement restreinte aux citoyens de deux quartiers, dont le mien, et recueilli des informations supplémentaires, ma décision sur l’avenir du Parc-Seguin, en tant que citoyen et bon père de famille de la ville de Châteauguay soucieux de la pérennité de l’environnement, est la suivante;


M. Pavone




Puisque;

  • Dans toutes vos conclusions financières, vous ne considérez aucunement la valeur actuelle du Parc Fernand-Seguin et de toute la superficie boisée l’entourant. Selon votre expert présent, il vaut, sur la base de 273$ l’arbre, une petite fortune non comptabilisée dans vos divers scénarios.


  • Dans toutes vos conclusions financières, vous ne tenez aucunement compte, encore une fois, des retombées de taxation des immeubles commerciaux déjà planifiés en bordure de la future autoroute 30 et du chemin Haute-Rivière. Il est évident, qu’en isolant les revenus de taxation simplement au secteur entourant le parc Fernand-Seguin, que le bilan financier ne puisse être que peu rentable. Par définition, un tel parc reste une dépense monétaire mais une richesse naturelle importante pour l’ensemble des citoyens de Châteauguay et même de la population, du Québec,tout entier.


  • Dans la couronne entourant la ville de Montréal, ce boisé représente l’un des derniers îlots intacts et il est d’une valeur inestimable considérant les espèces végétales s’y retrouvant. Bien qu’il est possible, selon l’une de vos expertes, de les transplanter, nous savons très bien que les coûts seraient inabordables pour les citoyens, et ce, sans garantie de survie de ces espèces. De plus, nous n’aurions plus d’endroit pour les replanter….


  • La ville de Châteauguay doit présenter un budget équilibré en tout temps avec ou sans ces projets proposés. Votre argument principal, d’obliger les citoyens à se prononcer rapidement sur l’avenir du boisé et de ses alentours, et l’impact de celui-ci sur les finances de la ville… Bref, vous nous pressez à développer le secteur avec plus de 2200 unités de logements d’apparence verts alors que la réalisation, ou non, de ce projet ne change en rien votre obligation de servir vos citoyens avec un bilan financier équilibré. Il est vrai, cependant, en ce moment, que l’argent semble circuler abondamment et de façon plutôt giratoire dans les rues et les couloirs de la Ville. La solution serait plutôt d’assainir les dépenses et les divers intervenants (je dis bien assainir) de la ville avant de démarrer un tel projet. En tant que citoyen, je préfère, de beaucoup, que la ville stabilise ses dépenses et modère son développement qui, dans ce cas-ci, détruirait l’une des plus importantes richesses de notre ville.


  • À l’intérieur du pamphlet distribué, les cartes, représentant les sentiers pédestres actuels (lignes blanches), sont erronées. En effet, lors de cette soirée, l’une de vos expertes nous a informés de la possibilité de se promener en suivant les divers sentiers qui s’étendent jusqu’à Léry. Or, il s’avère que ces sentiers n’existent pas et que le propriétaire du terrain, soit le Golf Bellevue, n’autorise aucun citoyen à se balader sur le parcours du golf sans autorisation.


  • Le passé est garant de l’avenir et que vous aviez autorisé le déboisement d’une partie du boisé pour un terrain de soccer intérieur, et ce, sans avoir obtenu l’autorisation, au préalable, du ministère du Développement durable de l’Environnement et des Parcs et de la Commission de protection du territoire agricole du Québec. Ce projet, dont vous avez mentionné, lors de cette soirée, que les travaux avaient repris, alors qu’il n’en n’est rien. Pour votre information, le chantier est toujours à l’abandon! Doit-on s’inquiéter de vos compétences ou de votre sens de l’observation? Après avoir discuté avec un représentant du ministère de l’Environnement, je comprends mieux votre stratégie de consultation actuelle auprès des citoyens. Malheureusement, très peu d’entre nous savent les réels enjeux financiers et environnementaux.


  • Il reste encore plusieurs secteurs et bouts de rue qui pourraient être développés bien avant celui-ci. Est que le service de l’urbanisme de la ville a fait l’inventaire des terrains non construits et desservis par services publics, sinon il serait grand temps de la faire et d’inciter les propriétaires a y implanter une construction. Doit-on vous faire part de tous ces bouts de rue et terrains vagues nous-mêmes ou vous pouvez aussi choisir de faire une balade dans les rues de la ville? Comme à l’habitude, les citoyens paieront vos dépenses de déplacement évidemment!


  • Vous nous demandez, à nous citoyens, de se prononcer sur l’avenir de ce boisé et aucun représentant ou expert embauché par la ville n’a assisté à la conférence donnée par une sommité mondiale en environnement sur l’importance de conserver, intact, cet espace vert. M. Hubert Reeves a grandi dans ces bois. Pour lui, ils sont inestimables et doivent être préservés. Que faisiez-vous de si important ce soir-là M. Pavone pour ne pas entendre M. Reeves? Moi et ma famille, nous y étions. Ces propos nous ont éclairés sur la question que vous nous posez… Il est impossible de résumer à quel point, en sortant de sa conférence, nous avons compris l’importance de la nature et de sa préservation pour l’avenir de la société québécoise et de l’humanité.


  • Dans aucune de vos études, vous ne considérez la faune qui habite ces lieux visés. Déplorable constat que cet oubli.


  • Tous les citoyens n’ont pu assister à la seule soirée d’information qui leur était dédiée, puisque votre bon représentant M. Lemaire escorté de policiers empêchaient d’honnêtes citoyens d’y entrer. Ce soir-là, plusieurs de mes voisins devaient accompagner leurs enfants aux parties de soccer ou autres activités familiales. Par contre vous M. Pavone avez pu pour des raisons familiales ( … ) quitter la salle pour y revenir une heure après sans aucun problème avec les policiers à la porte! Comment pouvez-vous considérer que vous avez consulté votre population en limitant l’accès aux soirées d’information de la façon dont vous l’avez faite? Il me semble que si votre objectif était, bel et bien de consulter et d’informer, vous auriez été heureux que le plus grand nombre y assiste. Or, tel n’a pas été le cas.
;

Pour toutes ces raisons et bien d’autres qui m’échappent, aucun des trois scénarios proposés ne doit faire l’objet d’un projet de développement. Je n’autoriserais, en tant que citoyen, que le redressement du boulevard Brisebois du côté nord-est du boulevard René-Lévesque jusqu’au boulevard Sutterlin et le prolongement du développement qui est actuellement en cour au nord-est de cette intersection.


Pour l’avenir du Boisé Fernand-Seguin, pour chacun des arbres, des arbustes, des plantes au sol, des petits mésanges aux majestueux grand-pics en passant par les renards et écureuils qui y vivent et qui font la fierté de Châteauguay, j’exige qu’aucun engagement de la Ville ne soit pris tant par vous, M. Pavone qui siégez du fauteuil de maire, que par vos représentants qui sont à votre service. Bref, je n’ai plus aucune confiance en l’actuelle garde à l’Hôtel de Ville.


Suite à une vraie consultation publique, complètement transparente et démocratique, le prochain conseil de ville pourrait racheter ces terrains et assurer la pérennité de cet endroit dont la valeur, tel que mentionné à plusieurs reprises, est inestimable.


Plus précisément pour vous M. Pavone;


Puisque;

  • Devant tous les citoyens présents lors de la rencontre à laquelle j’ai assisté, vous avez qualifié la question d’une dame de l’âge de ma mère ‘‘d’arrogante ’’ alors que tous trouvaient sa question pertinente. L’arrogance, M. Pavone, c’est un comportement comme celui qui était à votre service et qui refusait en votre nom, les gens à la porte lors de cette soirée.


  • Vous avez affirmé à tort qu’un citoyen ne voulait que protéger les arbres alors qu’il vous interrogeait sur l’achalandage supplémentaire qu’occasionnerait un tel développement à la circulation sur le pont Mercier. Votre accusation était des plus déplacée et n’avait aucun rapport avec la question posée.


  • Vous avez menti en disant que moi-même je possédais une maison construite sur un terrain humide alors qu’il s’agit d’une terre agricole ayant appartenue à une des plus anciennes familles de Châteauguay et où ils y cueillaient des pommes. Sur un terrain, plus précisément, avec services passants dans la rue et n’ayant pas été construit depuis une trentaine d’années… trente ans sans revenus de taxation parce que ce bout de rue restait inachevé comme des dizaines d’autres.


  • Vous dépensez par milliers de dollars nos taxes municipales en soupers en disant que les locaux de l’Hôtel de Ville, rénovés récemment, ne conviennent pas à vos discussions.


  • La ville appartient, avant tout, aux citoyens et que malheureusement vous ne semblez plus les écouter et que vous ne considérez que les aspects financiers au détriment du bien commun et du futur commun.


Je vous demande officiellement de remettre votre démission immédiate en tant que maire de la Ville de Châteauguay. Je crois sincèrement que la ville serait mieux entre les mains d’un maire par intérim qu’entre les vôtres qui ne semblent plus être aptes à servir correctement ma famille, mes voisins et l’ensemble des citoyens de Châteauguay.


Daniel Paillé

Citoyen de Châteauguay

Vous vouliez mon opinion Monsieur le Maire?...

mardi 28 juillet 2009

Cherchez-vous toujours un monument à placer au centre de votre carrefour giratoire M. Pavone?

Hé bien je vous propose un sujet d'actualité! Pourquoi ne pas y placer un buste de Fernand Séguin! Moi je ralentirais volontiers pour admirer ce personnage que je n'ai malheureusement pas connu et ainsi respecter les limites de vitesse près de l'hôtel de ville. Cela ferait au moins un personnage de qualité dans les parages...


Fernand Seguin, biochimiste et vulgarisateur scientifique (Montréal, Qc, 9 juin 1922 -- id.,19 juin 1988). Sa thèse de maîtrise, une méthode de détermination de la présence d'amidopyrine dans le sang, lui vaut le prix Casgrain-Charbonneau. Vers la fin des années 40, il mène des recherches en biochimie à Chicago et à Paris, et, de 1945 à 1950, il enseigne à l'U. de Montréal. En 1950, il fonde le département de recherches biochimiques à l'hôpital Saint-Jean-de-Dieu, où il se spécialise dans l'étude des causes biologiques de la schizophrénie.

En 1954, il abandonne sa carrière de chercheur et de professeur et commence une longue série de programmes à la radio et à la télévision qui font naître la curiosité scientifique populaire au Québec et sont à l'origine de nombreuses carrières scientifiques. Suivent les programmes pour adultes : Le Roman de la science (1956-1960), Aux frontières de la science (1960-1961) et L'Homme devant la science. Avec Le Sel de la semaine (1965-1970), il devient en quelque sorte un critique de la science.

De 1975 à 1977, il anime Science Réalité, un programme télévisé hebdomadaire. En 1977, il devient le premier Canadien à recevoir le prix Kalinga, de l'UNESCO, la plus prestigieuse récompense remise en vulgarisation scientifique, et rejoint ainsi les rangs de Bertrand Russell (1957), Julian Huxley (1953) et Margaret Mead (1970).

Auteur MARTHE LEGAULT

Évidemment vous pourriez également y placer votre buste... Mais je n'ai aucune idée de la répercusion que cela aura sur la circulation...

mardi 21 juillet 2009

Bloguestement tranquille...

L'été, il m'est difficile de bloguer de façon
régulière... Comme vous probablement, je suis
à l'extérieur en train de profiter de cette
température plus ou moins clémente...

Même si cela fait 5 ans que ma maison est
construite, il me reste beaucoup de coin
inachevés... cordonnier mal chaussé.
Alors madame insiste...
je travail sur la maison..

Je l'aime quand même!




samedi 4 juillet 2009

Hé oui, encore...

Comme vous le savez, je n'ai pas l'âge, ni la forme physique de mes joueurs de soccer... Alors lorsque j'ai reçu un coup de pied dans les côtes de la part de notre gardien (que je ne nommerai pas ici pour préserver son identité) je me suis effondré sur le terrain... Au moment d'écrire ces quelques lignes, je suis encore vivant... Je vous laisse donc sur ce tableau de Courbet que Martin Lothar nous avait déjà fait connaitre avec un autre tableau que celui-ci...Voici: L'Homme blessé
Gustave Courbet (10 juin 1819 à Ornans, Doubs - 1877 à La Tour-de-Peilz en Suisse) est un peintre réaliste français, qui s'est engagé dans les mouvements démocratiques de son temps. Il a été l'un des élus de la Commune de 1871.
Comme les anciens maîtres (et son ambition n’est-elle pas d’être le maître-peintre d’Ornans ?), Courbet enduit sa toile d’un fond sombre, presque noir, à partir duquel il remonte vers la clarté. Proudhon, le théoricien socialiste (et l’homme qu’il admira le plus) aurait voulu faire de lui un peintre prolétarien mais hormis les casseurs de pierre, pas d’ouvriers sur ses toiles et, somme toute, bien peu de paysans.
Deux tableaux feront beaucoup parler de lui : L'enterrement à Ornans (1850) et L’Origine du monde (1866). Courbet n’hérite de personne, il n’aura pas de disciple.
Très lié aux évènements de la Commune, Courbet est élu président de la commission des musées, et délégué aux Beaux-Arts. Ayant proposé le déplacement de la Colonne Vendôme, qui évoque les guerres napoléoniennes, aux Invalides, des jusqu'au-boutistes décident de l’abattre et non de la déboulonner. Bêtise, cabotinage, hâblerie, Courbet propose, puisqu’il a eu en premier l’idée d’enlever cette colonne de payer les frais de sa réparation. On le prend au mot. Lui qui fut riche (une toile importante de lui se vendait quinze mille francs, soit dix ans du salaire d’un ouvrier), le voilà acculé à la ruine, ses biens mis sous séquestre, ses toiles confisquées, le voilà déshonoré et il sera condamné à 6 mois de réclusion.
Courbet s'exile en Suisse, à La Tour-de-Peilz, près de Vevey, où il meurt le 31 décembre 1877 d'une cirrhose du foie.

mardi 30 juin 2009

J'ai manqué le travail aujourd'hui...


J'ai troqué le marteau pour
mes bâtons de golf...

Je suis meilleur avec le marteau...
Même que le marteau doit être
meilleur que moi au golf..
J'ai eu du plaisir quand même...